La sortie sur l'estran et les dunes de Trévignon (Trégunc) (logo)La sortie sur l’estran et les dunes de Trévignon (Trégunc)

Aujourd’hui on redécouvre l’estran avec Lionel Lucas de l’association ANSEL. Il propose régulièrement des nettoyages de plage. Nous aussi on veut participer et profiter d’une plage propre ! Après avoir écouté les consignes de sécurité et enfilé nos gants, nous voilà prêts. On n’a pas eu à chercher longtemps… Avec les gros déchets (bouteilles plastiques rigides, sacs plastiques, morceaux de caoutchouc, polystyrènes, emballages de lingettes…), la pollution est très visible, mais Lionel nous alerte aussi sur le danger des micro-plastiques (ils mesurent moins de 5mm) et posent de sérieux problèmes. Ces petits morceaux sont fragmentés mais ne sont pas biodégradables et restent dans le cycle de la nature. Ils peuvent être consommés par des êtres vivants, libèrent des substances chimiques plus ou moins toxiques et restent dans les chaînes alimentaires en s’y concentrant. Attention à bien surveiller ce que l’on met dans nos assiettes, car cela peut avoir des conséquences sur la santé humaine ! Ce jour-là on avait décidé de limiter le plus possible la production de déchets non biodégradables lors de notre repas en organisant un pique-nique écologique et si possible « bio ». On visait le « zéro déchet ». Tout le monde a joué le jeu et on a constaté que l’on avait produit bien moins de déchets que d’habitude. On en était très fier et ça nous a redonné le moral ! Comme quoi, en modifiant très peu ses habitudes, on se fait du bien, ainsi qu’à la planète ! C’était chouette de préparer et de réfléchir à tout ça avec nos parents. Une fois rassasiés, on a étudié les laisses de mer et compris le rôle essentiel qu’elles jouent en participant au maintien de la dune. Il y a de la vie là-dedans ! Ce sont des écosystèmes où les décomposeurs transforment la matière organique en matières minérales utilisées par la végétation dunaire (pourpier, oyat…) pour se développer. Les végétaux des dunes participent ainsi au maintien des grains de sables, fixent la dune, empêchent l’érosion et le recul du trait de côte. Si on fait court : grâce aux laisses de mer, on maintien la biodiversité locale… Alors, à bas le ramassage mécanique des laisses de mer l’été ! Merci Lionel pour toutes les informations partagées lors de cette belle journée ensoleillée et de nous avoir fait découvrir la dune lors d’un « petit train sensitif » exceptionnel !

IMG 0586 IMG 0604 IMG 3023 IMG 3024 IMG 3032 IMG 3316 IMG 3317 IMG 3336 IMG 3338 IMG 3340 IMG 3411 IMG 3417 IMG 3422 IMG 3426 IMG 3434 IMG 20180419 140701 IMG 20180419 140734 IMGP1658 IMGP1661 IMGP1666