Parcours artistique et culturel

Apprentissage chorégraphique pour les 3°

Les enseignants d’EPS de 3° s’associent une nouvelle fois à la compagnie ARCOSM de Thomas GUERRY pour faire vivre aux élèves une expérience artistique particulière. Avec sa chorégraphie « SENS » ,Thomas GUERRY et l’association Escabelle proposent une aventure en 3 temps :

  • Visionnage d’un court-métrage de cinéma avant de retrouver les protagonistes sur scène
  • Atelier afin d’apprendre une phrase chorégraphique simple à base de bodypercussions, d’une chaise, d’un brin de comédie et d’un zest de folie !
  • Déplacement au théâtre de Cornouaille pour voir « SENS »

Ce travail sera réutilisé en cours d’EPS dans le cadre du cycle danse. Les élèves auront à construire une chorégraphie collective.

Beat box au collège

le Beat Box (boite à rythme humaine) est l’art d’utiliser sa voix et sa respiration pour reproduire sons et instruments en polyphonie. Une cinquantaine de collégiens ont assisté à une démonstration de SOUSOU, spécialiste de Beat Box, en partenariat avec l’Etincelle.

Certification en allemand

La certification d’allemand pour l’obtention du Deutsches Sprachdiplom 1 ( niveau B1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) est un examen qui en cas de réussite, permet d’attester un niveau de compétences reconnu dans tout l’espace européen.

Cette certification gratuite, s’adresse aux élèves volontaires qui souhaitent valider leurs compétences en allemand.

5 élèves germanistes ont passé les épreuves orales et écrites, deux d’entre eux ont pu valider le niveau B1 dans toutes les compétences. Félicitations à eux !

Chant et danse, les collégiens se produisent en spectacle

Les élèves de la chorale, du groupe danse et des classes de 6° ont présenté leurs productions chantées et dansées devant les personnes de l’Ephad et de la maison d’accueil spécialisé de Rosporden. Un spectacle très apprécié par les résidents et les élèves eux-mêmes.

Expérimentation du langage corporel pour les 4°

Dans le cadre du parcours jeune spectateur, mercredi 16 mai les classes de 4A et 4E ont participé à un atelier danse animé par deux membres de l’association Escabelle. Les élèves ont pu ainsi expérimenter le langage corporel et se préparer à assister très prochainement à leur troisième spectacle, « To be or not to be », une création danse contemporaine et hip hop.

La Mobiklasse au collège Pensivy

Anna Reiter, lectrice de la Mobiklasse de l’OFAJ (Office franco-allemand pour la jeunesse), est intervenue au collège pour présenter son pays et sa langue aux élèves de 6e. L’animatrice, originaire de Bavière, sillonne les routes de Bretagne à bord de son CITAN à la rencontre des élèves et s’engage à véhiculer une image attrayante, actuelle et authentique de l’Allemagne. Elle souhaite leur faire aimer sa langue, les sensibiliser aux différences interculturelles. Accompagnée par Mme Yvenat, professeure d’allemand, Anna Reiter a mis en place des animations ludiques sur la musique du rappeur Cro et des jeux linguistiques pour initier les élèves à la langue allemande.

Les 4° au Triskell à Pont Labbé

Le parcours du jeune spectateur pour les 4° se poursuit. Cette fois c’est Le Triskell de Pont-Labbé qui fut le théâtre de la représentation des frères Pablof. Pour en savoir plus sur ce spectacle, télécharger le dossier ici.

les élèves de 6° assistent au concert d’Issouf Ouattara

Tous les élèves de 6° ont assisté à l’étincelle au spectacle de Issouf Ouatera. Ce musicien natif du Burkina Faso, habitué des festivals (il a notamment joué pour l’ouverture du sommet de la francophonie à Ouagadougou), est percussionniste et spécialiste du N’goni, sorte de harpe Africaine. Cette représentation a permis aux collégiens de découvrir et de s’ouvrir à une culture plutôt méconnue ici. Cette manifestation s’inscrit dans un projet plus global de comédie musicale sur le thème de Joséphine Baker. Plusieurs disciplines sont associées dans ce projet : éducation musicale, français…mais l’aspect ouverture culturelle et approche de la diversité sont aussi des éléments clés.

Musique Africaine pour les 6°

Tous les élèves de 6° ont découvert Issouf OUATARA et ses instruments traditionnels. Ce musicien natif du Burkina Faso, habitué des festivals (il a notamment joué pour l’ouverture du sommet de la francophonie à Ouagadougou), est percussionniste et spécialiste du N’goni, sorte de harpe Africaine. Cette représentation a permis aux collégiens de découvrir et de s’ouvrir à une culture africaine assez méconnue.

Parcours du jeune spectateur

Article rédigé par des élèves de 4e

Dans le carde d’un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire, Lettres/ Arts plastiques) les élèves de 4B et C du collège, accompagnés de trois professeurs et de leur Principal, monsieur Aurrière, ont assisté mardi 13 décembre 2016, au Triskell à Pont L’abbé, à leur premier spectacle : La nuit où le jour s’est levé, une création de la compagnie du Théâtre du Phare, mis en scène par Olivier Letellier. Suite à la représentation qui a reçu un accueil enthousiaste des élèves, ceux-ci ont eu la chance de participer à un échange avec le metteur en scène et les acteurs.

Philippe Gautier, auteur, rencontre les élèves de 4°D et 4°E

Adolescent, Philippe Gauthier a été tenté par la sylviculture, puis par la coiffure. Il a abandonné l’un et l’autre sans renoncer à ses passions, la musique et le dessin. À 20 ans, il s’est découvert une nouvelle passion, le théâtre, d’abord comme comédien, et finalement comme auteur. Il est désormais publié à l’école des loisirs. Les 4° D et E ont rencontré et échangé avec Philippe Gautier dans le cadre du parcours artistique et culturel.

Professeurs du collège et des écoles se forment ensemble

Dans le cadre de la mise en place des nouveaux cycles et de la continuité pédagogique école/collège, des classes de CM2 et de 6° seront associées autour d’un projet artistique et culturel commun : la mise en scène d’une comédie musicale autour de la vie de Joséphine Baker.

Deux journées de formation regroupant des professeurs du premier degré et du collège se sont déroulées dans l’établissement. Elles avaient pour but de découvrir et s’approprier l’œuvre mais également de rechercher des pistes pour une exploitation interdisciplinaire de ce projet.

Projet artistique regroupant les 6°C et CM1-CM2 de l’école de Cadol

« De près, de loin : ensemble ou tout seul, plus on s’approche, plus ils deviennent beaux ! Seul, il est laid ; ensemble, ils deviennent beaux ! ».

Tel est le sujet du projet artistique commun mené par les CM1-CM2 de l’école de CADOL et la classe de 6°C. Il s’agit de valoriser des déchets retrouvés dans la nature ! Sous la houlette de leurs enseignants, cette cinquantaine d’élèves a mené un travail photographique de mise en valeur en variant les points de vue, les cadrages, les angles… En attendant de découvrir le résultat, c’est aussi l’occasion de concrétiser la mise en place du nouveau cycle 3 qui va désormais du CM1 à la sixième.

Rencontres chorale au centre culturel

La chorale du collège et toutes les classes de 6° ont activement participé aux rencontres chorale sur la scène du centre culturel. A cette occasion, les chorales des écoles du secteur ont également pu montrer tout leur talent sous les yeux avisés de leurs homologues de 6°.

Rencontres théâtrales

Mardi 12 juin2018 les élèves de 4e D et E ont participé à des rencontres théâtrales à l’ARCHIPEL à FOUESNANT. Ce fut l’occasion pour ces deux classes de présenter le fruit de leur travail de mise en voix et en espace d’extraits de textes de Philippe GAUTHIER, travaillés au courant de l’année scolaire avec leur professeure de Français et le comédien danseur Gaétan LAVILLE. Les élèves ont également pu découvrir et apprécier le travail d’autres classes inscrites à ce projet. Ce fut une belle journée riche en échanges, émotions et surprises.A travers ce projet, les élèves ont pu mesurer l’intérêt de la collaboration pour mener à bien un projet et la notion d’engagement.

Une première vidéo est consultable ici !

Rencontres théâtrales, vidéo N°2

La deuxième vidéo en ligne ici !

Théâtre et atelier danse, le parcours du jeune spectateur s’étoffe !

Lundi 30 janvier 2017, le théâtre Max Jacob à Quimper a accueilli « LES OMBRES BLANCHES » de la chorégraphe Nathalie Pernette.

Une deuxième escale pour L’EPI « PARCOURS DU JEUNE SPECTATEUR » que suivent les élèves de 4e du collège Germain Pensivy : l’occasion pour eux, d’entrer, cette fois non sans une certaine appréhension, dans la danse des esprits frappeurs, des fantômes facétieux et autres feux follets…

Jeudi 2 février 2017, suite à la représentation, les élèves de 4e B et 4e C du collège, ont participé avec beaucoup d’enthousiasme, de créativité et de talent à un atelier danse animé par Annie Rivière, membre de l’association ESCABELLE, partenaire de Très tôt théâtre.

Un danseur chorégraphe en classe de 4°

Gaétan Laville, chorégraphe et danseur est intervenu en classe de 4D et 4E. Il a accompagné et guidé les élèves lors d’une mise en voix et en espace. Ils ont découvert à cette occasion le jeu théâtral et des notions de chorégraphie. Cette intervention fait partie intégrante du projet artistique et culturel sur le niveau 4°intitulé « parcours du jeune spectateur »

un vent « so British » souffle sur Pensivy

Dans le cadre de la semaine des langues vivantes, le collège Pensivy a proposé aux élèves des repas espagnol, allemand et britannique. Ainsi furent servis sauté de porc à l’espagnol, riz aux épices, flan à la banane et à la cannelle, goulasch, forêt noire, salade Coleslaw et bien évidemment le célèbre fish and chips. Cette année l’accent a été mis sur la Grande Bretagne et afin de souligner un peu plus cette action, il a été proposé aux élèves, plus particulièrement ceux de 6° et 5°,de venir au collège vêtus dans le style « collégien britannique ». Le succès fut au rendez-vous, bien au delà des espérances des équipes enseignantes puisque bon nombre d’adultes et de 4°, 3° ont joué le jeu du « so British ». Les chemises blanches, les cravates foncées, les vestes de type blazer, les jupes ou les pull-over col en V ont ainsi envahi le collège l’espace d’une journée.

Une auteure à la rencontre des 4°

Dans le cadre du parcours du jeune spectateur, un des axes du projet d’établissement, les élèves de 4° ont accueilli Nathalie Papin, auteure dramatique reconnue qui fait partie des écrivains de théâtre jeunesse. Elle fut d’ailleurs récemment lauréate du « Grand Prix de littérature dramatique jeunesse ».

Elle a évoqué avec les collégiens la pièce de théâtre « au pays de rien » dont elle est l’auteure et que les élèves avaient pu découvrir la veille.

C’est une approche quasi-philosophique qui a été privilégiée.

Ce moment est une étape importante dans le projet culturel du niveau 4° , qui permet aux élèves de s’ouvrir à un univers encore souvent assez méconnu pour eux, celui du spectacle vivant. Il contribue aussi au développement de l’engagement, de l’autonomie, de l’esprit critique.

Une rentrée 2017 sous le signe du chant

Les 5 classes de sixième ont préparé lundi matin une polyphonie intitulée « Bambali » qui a été restituée sur le temps de la pause méridienne. Cette chanson interprétée en wolof (langue parlée au Sénégal) par les élèves et des personnels du collège est un chant de piroguier du Sénégal.

Une rentrée en chanson !

Ce jour de rentrée, tous les élèves de sixième, accompagnés d’adultes ont entonné sur la cour, sous un soleil resplendissant, un chant répété le matin même. Une rentrée en chanson pour débuter l’année !